QI GONG


QI GONG


Le qi gong, chi gong ou chi kung est une gymnastique traditionnelle chinoise et une science de la respiration, fondée sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie vitale, et associant mouvements lents, exercices respiratoires et concentration.


Cet art énergétique trouve ses origines dans le concept philosophique de la tradition chinoise et de la médecine traditionnelle.


II fût élaboré il y a plus de 5000 ans par des moines taoïstes et changea progressivement d'obédience pour être transmis aux bouddhistes et aux confucianistes.

Le qi gong renforce l'organisme et lui apporte santé, force et longévité quel que soit l'âge ou le sexe du pratiquant.


II développe l'énergie vitale et optimise sa circulation dans les méridiens d'acupuncture. II rétablit l'équilibre entre le yin et le yang.


La bonne utilisation du qi (prononcer "tchi") est donc indispensable à notre bien-être.


Le qi gong nous permet de lutter contre le stress de manière douce et progressive, en contrôlant ses émotions ses peurs et ses angoisses. II pourra, s'il est pratiqué régulièrement, prévenir les maladies en renforçant l'énergie défensive utile pour se prémunir des attaques extérieures. Enfin pratiqué dans la joie et dans le cadre convivial d'un groupe, il permettra de rester "jeune et en bonne santé".


Thierry Alibert excécutant l'étirement du méridien du foie


 

Le Qi Gong des 8 pièces de brocarts ou 8 trésors

Un peu d'histoire... 


Selon la légende, Bodhidharma aurait élaboré le baduanjin vers le ve siècle, au monastère Shaolin.

Au xiie siècle, le général Yue Fei le développa pour améliorer la santé de ses soldats.


Selon le Centre de gestion du qigong pour la santé relevant de l'Administration nationale chinoise de la culture physique et du sport, on ne sait pas par qui ni quand a été créé le Ba Duan Jin

mais des illustrations découvertes dans le tombeau des Han (206 av.J.-C - 220 apr.J.-.C)

montrent qu'au moins quatre mouvements ressemblent aux postures du Ba Duan Jin.


Le nom de « brocart » vient des manteaux longs en brocart portés par les dignitaires de l'empire, pour évoquer une bonne santé. Il y a huit postures qui étaient douze, et qui comportent des variantes.

Technique


Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Baduanjin




Les 8 mouvements :


  1. Croiser les doigts et soulever le ciel
  2. Bander l’arc et viser l’aigle
  3. Séparer la terre et le ciel
  4. Se retourner et regarder derrière soi
  5. L’ours se balance et remue son fondement
  6. Se pencher en avant
  7. Frapper du poing avec le regard de la colère
  8. Chasser les 100 maladies




Avec une vidéo, c'est toujours plus clair : Démonstration par Thierry Alibert 




Le petit envol des oies sauvages

ou salutation au Dao



Conseil :  à pratiquer au réveil, il harmonise l'énergie vitale, prévient et réduit les problèmes articulaires au niveau des épaules et de la ceinture scapulaire.

Travail sur le méridien Poumon. 



   Il était une fois... (aide-mémoire)


1. Le jour se lève, le soleil monte à l'horizon

2. Les oies sauvages ouvrent leurs ailes

3. Les oies sauvages détendent leurs ailes

4 Les oies sauvages étirent leurs ailes

5. Elles prennent appui sur la terre pour préparer leur envol

6. Elles s'élèvent vers le Ciel

7. Après un long vol, elles reviennent se poser sur la Terre

8. Les oies sauvages paradent, gonflent leur plumage pour s'impressionner

9. Puis revient la paix

10. Début de la nuit

11.Les oies sauvages retournent au nid et s'endorment

En image avec les explications 
















   Merci Pierre !